La tour de la Parata

Propriétaire : la Ville d’Ajaccio

Situation géographique :

La tour de la Parata

Au sommet de la presqu’île de la Parata
Altitude : 55 mètres

Fiche technique :

Bon état de conservation
Diamètre de la couronne : 9,74 mètres
Hauteur totale de la tour : 16,10 mètres

Historique :

Édifiée en 1550-1551 par un chef maçon génois dénommé Giacomo Lombardo, elle fait partie d’un ensemble de 90 tours génoises destinées à défendre les côtes corses des attaques barbaresques.

Son nom signifie tour “de terre”, par opposition à celle de «mer» (Sanguinara di mare) qui lui succéda sur l’île de Mezu Mare. Cette tour “de terre” était défendue par trois torregiani (un chef et deux soldats) et celle “de mer” par cinq personnes : quatre soldats et un chef (capo).

A l’intérieur, la tour est composée de deux étages construits au-dessus d’une citerne alimentée par l’eau de pluie recueillie sur la terrasse. Le premier étage est percé d’une embrasure à canon et le second de deux fenêtres : sans doute des meurtrières agrandies au XIXème siècle par les occupants de la tour.

A son sommet on peut encore observer la structure d’un sémaphore plus communément appelé télégraphe de Chappe, inauguré en 1794. Dans le cas de celui de La Parata, le télégraphe servait à communiquer avec celui de l’île de Mezu Mare ou avec les bateaux.

Moyen d’accès :

Uniquement à pied en empruntant le chemin balisé sur la presqu’île de la Parata

 

 

 

 

logo ajaccio logo grand site logo CTC logo CAPA